background img

Dans quel pays peut-on voyager sans visa avec un passeport international de réfugié ?

passeport de réfugié

Le passeport international de réfugié est un document délivré à un individu ayant un statut de réfugié par son pays hôte. Cette pièce lui permet cependant d’effectuer des voyages de court séjour, et ce, sans visa. Si vous désirez connaître où voyager sans visa avec passeport de réfugié, lisez ceci.

Voyager sans visa avec passeport de réfugié dans les pays signataires de la Convention

Lorsque vous détenez un passeport de réfugié, vous pouvez voyager dans tous les pays signataires de la Convention de Genève sur les réfugiés. Il s’agit de plus de 100 pays répartis sur tous les continents du monde. Cependant, il faut signifier que certains pays signataires exigent un visa avant l’entrée sur leur territoire. Vous pouvez donc vous renseigner suffisamment auprès des structures compétentes.

A voir aussi : Conduire aux États-Unis : les formalités indispensables

Toutefois, sachez déjà que les pays de l’Espace Schengen vous accueillent pour voyager sans visa avec passeport de réfugié. Ce document a une validité de 10 ans et vous permet d’effectuer le séjour voulu. En outre, vous n’êtes pas autorisé à travailler dans un pays autre que votre pays hôte avec ce document. Il en va de même pour votre pays d’origine. D’ailleurs, vous n’avez plus le droit de retourner sur votre terre natale, tant que ce titre de séjour est encore valide.

Quelles démarches pour voyager sans visa avec passeport de réfugié ?

A lire aussi : Quelle est la procédure à suivre pour avoir un visa pour l’Afrique du Sud?

Si vous envisagez de voyager sans visa avec passeport de réfugié, hors du territoire français, il vous est délivré un titre de voyage. C’est un document de voyage biométrique pour réfugié et valable pour 5 ans. Pour l’obtenir, rendez-vous en ligne pour avoir le formulaire de demande qu’il faut remplir.

Renseignez bien toutes les informations demandées. À la moindre erreur, votre dossier est rejeté. À côté du formulaire, il faut deux photos d’identité, l’original et la copie de la carte de séjour valide. Vous avez en plus, un justificatif de domicile datant de moins de six mois à soumettre. Ici, c’est possible de remettre une quittance de loyer ou une facture (électricité, eau ou gaz). En revanche, si vous êtes hébergé par un tiers, vous devez joindre au dossier, un justificatif de domicile, une attestation d’hébergement. La carte d’identité de l’hébergeant est aussi indispensable. Un droit de timbre de 45 € est à libérer lors du retrait du document.

Que savoir d’autres pour voyager sans visa avec ledit document ?

Quand vous désirez voyager sans visa avec passeport de réfugié, c’est possible de s’installer dans un autre pays de l’Union européenne. Là, vous devez avoir des raisons valables pour le faire. C’est le cas d’un emploi obtenu ou d’une possibilité de rapprochement vers un membre de la famille. Dans ce cas, demandez l’autorisation à l’office français de protection pour réfugiés et apatrides (OFPRA) qui se charge de transférer votre dossier.

Catégories de l'article :
Administratif