background img

Le niveau d’anglais en France en baisse

Une étude réalisée sur 800 000 élèves de 3ème a mis au jour un constat pour le moins choquant. Le niveau des élèves continuet de baisser, en français comme en mathématiques, mais également en anglais. Mauvais élève de l’Europe en termes d’apprentissage des langues, ce statut est aujourd’hui confirmé par cette étude réalisé au printemps dernier. Les résultats de cette étude font écho aux diverses déclarations du Ministre de l’Education Nationale, Pap Ndiaye, lors de sa conférence de presse de rentrée. 

Des lacunes chez 50% des élèves

Le test réalisé au printemps dernier sur des élèves de 3eme a révélé un niveau insuffisant pour une fin de collège, dans les matières principales comme les langues. Concernant la partie « anglais », les résultats ont ainsi montré que plus de 50 % des élèves n’ont pas obtenu le total de points requis par le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Cette épreuve est un questionnaire à choix multiples d’environ 30mn. Le but est d’évaluer la compréhension écrite et orale des élèves, mais également le niveau grammatical et de vocabulaire. Pour certains professeurs, ces résultats ne sont pas significatifs, car les tests se basent énormément sur l’écrit, alors que les cours en classe se basent aujourd’hui beaucoup plus sur l’oral. 

A découvrir également : Comment faire une demande de visa ?

Trop peu d’heures d’anglais

Certains autres enseignants reviennent sur deux points cruciaux pouvant expliquer ce retard : trop peu d’heures d’anglais, et de mauvaises bases acquises en primaire. 
En effet, en primaire, les enseignants sont rarement formés pour enseigner l’anglais aux plus petits. Ils se concentrent généralement sur les apprentissages des matières de bases. Ainsi à l’arrivée au collège, les élèves ont déjà un retard sur le niveau d’anglais qu’ils devraient avoir, et qu’ils ne peuvent rattraper en raison d’un trop petit nombre D’heures. Seulement 3 heures hebdomadaires d’anglais sont prévues pour les élèves au collège. Les spécialistes estiment qu’il en faudrait au moins le double pour atteindre le niveau A2 exigé. 

Des voyages linguistiques pour s’améliorer

Afin d’aider les enfants à améliorer leur niveau d’anglais, de nombreux organismes proposent aujourd’hui des séjours linguistiques dans des pays anglophones. Les jeunes peuvent ainsi participer à un summer camp pour améliorer leur anglais, mais également pour participer à des camps spécialisés sur l’art, le sport, mais également des summers camps itinérant ! De nombreuses formules avantageuses sont proposées afin de pouvoir répondre aux envies du plus grand nombre. 

Lire également : Où se trouve Catalogne en Espagne ?

Un autre moyen de progresser en anglais

Pour progresser au quotidien, nul besoin de traverser la Manche ou l’Atlantique. En effet, il existe une solution très simple et progressive, mais surtout ludique sans sortir de chez soi : les séries ! Il a été prouvé qu‘être régulièrement au contact de la langue que l’on souhaite apprendre permet d’en faciliter l’apprentissage. Ainsi, regarder ses films ou séries favorites peut-être un bon moyen pour entraîner votre oreille. Tout d’abord en VOSTFR ( Version Originale Sous-Titrée Français), puis en VO seul par la suite. Cela pourra vous permettre de vous familiariser avec la langue, avec les intonations, mais également d’apprendre des expressions idiomatiques !

Catégories de l'article :
News