background img

Les secrets cachés de Paris : une exploration des endroits méconnus et cachés de la ville

Les secrets cachés de Paris une exploration des endroits méconnus et cachés de la ville

Qui a dit que le Paris des Parisiens est le Paris des touristes ? Sachez qu’il existe un troisième Paris, plus intime et réservé aux aventuriers curieux et aux initiés. Vous pouvez tout de même devenir un privilégié et découvrir cette facette cachée de Paris avec ses rues, ses musées, ses jardins secrets et ses lieux inattendus.

Cet article vous propose une petite exploration des endroits méconnus et cachés de la ville.

A lire en complément : Pourquoi devez vous voyager souvent ? avantages et bons plans

La Petite Ceinture

Cette ligne de chemin de fer de 32 km de long est désaffectée depuis très longtemps. Elle ceinture Paris via l’intérieur des boulevards Maréchaux et demeure un bel endroit, même si elle a été laissée à l’abandon. Récemment, la municipalité parisienne a demandé aux habitants leur avis sur l’avenir de ce lieu et des tronçons ont été réaménagés.

Cependant, les passages secrets silencieux et pleins et de mystère, existent toujours et peuvent être explorés clandestinement. Alors, réservez un hôtel de charme sur Paris pour mieux profiter des trésors de la ville.

A découvrir également : 5 conseils pour un voyage en montagne hors du commun cette année

Rocher de la Sorcière

La rue de la Sorcière, sur les hauteurs de Montmartre, est l’une des ruines de l’ancien maquis. Il s’agit d’allées labyrinthiques avec des maisons de ferrailles vétustes, qui ont accueilli pendant une période Van Gogh, Renoir et Berlioz. Un imposant massif de pierre recouvert de lierre est le vestige d’une ancienne fontaine : « la sourcière ». La légende raconte que ce bloc de pierre assurant la protection de la demeure de la sorcière.

Jardins de l’hôtel de Heidelbach

À l’Hôtel de Heidelbach, annexe du musée Guimet, vous pourrez explorer le Panthéon bouddhique, qui comprend une grande collection de sculptures uniques. Les jardins possèdent un pavillon de thé, avec des bambous, de petits ruisseaux et un pont en bois.

Les secrets cachés de Paris une exploration des endroits méconnus et cachés de la ville

Le passe- Muraille

L’un des héros les plus connus de de Marcel Aymé a pris naissance sur la place qui porte son nom, au niveau de la butte Montmartre. Sculpté en 1989 par Jean Marais, le passe-muraille est en réalité une sorte d’hommage à l’écrivain. En observant de près la sculpture, qui se trouve d’ailleurs à quelques mètres de l’ancienne demeure de ce dernier, on s’aperçoit qu’elle respecte bien le portrait réalisé par Marcel Aymé.

L’appartement de Gustave Eiffel

Dans une ville qui est longtemps restée insensible à la construction de gratte-ciels, se trouve un appartement perché de 285 mètres. Gustave Eiffel résidait au troisième étage de la tour qui porte son nom. À la fin des années 1960, l’appartement a été en partiellement converti en local technique. Mais une reconstitution de son bureau d’époque est encore visible via une fenêtre du troisième étage.

Les jardins du Palais de l’Elysée

Ces beaux jardins ne sont pas uniquement ouverts à certaines occasions telles que la Journée du patrimoine ou encore Garden Party du 14 juillet. En effet, ils sont actuellement accessibles le premier dimanche de chaque mois par temps ensoleillé. S’étendant sur 2 hectares, ces jardins ont été soigneusement aménagés avec une grande pelouse, des bosquets, un labyrinthe et des fontaines.

Église Sainte Etienne du Mont

Cette église se trouve sur la montagne Sainte-Geneviève, et est parfois dissimulée par le Panthéon tout proche et la bibliothèque Sainte-Geneviève. Cependant, sa façade présente un style architectural attrayant, combinant structure héritée du Moyen-Âge et décor de style Renaissance. En outre vous trouverez à l’intérieur un magnifique jubé qui est le seul de la capitale parisienne.

Catégories de l'article :
Voyage